Marie-Jo BOURRON Sculptrice

1931-2012

D’origine grenobloise, Marie-Jo Bourron commence en 1967 à étudier la sculpture et le dessin à l’Ecole de la Ville de Paris avec M. Mougin.

En 1972, elle entre à l’école des Beaux-arts dans l’atelier d’Etienne Martin, et elle s’initie à la pierre et au métal dans les ateliers de Cardot et de Perrin.

 

Marie-Jo vécut entre Paris et le sud de la France, des deux ateliers. Elle voyage fréquemment à Carrare, en Italie, et dans les différentes régions d’Allemagne, prospectant les carrières pour y trouver les blocs de pierre qui lui conviennent.

Ses œuvres ont été régulièrement présentées à Paris, à Dallas (Etats-Unis) et à Wolfsburg (Allemagne). Entre 1986 et 1988, Marie-Jo a participé à diverses émissions télévisées. 

 

Marie-Jo Bourron nous a quittés en 2012.

 

 

Prix et distinctions :

1972 Médaille d’argent au Concours de sculpture de la Ville de Paris

1979 Mention honorable au Salon des Artistes français, Grand Prix de sculpture, Prix de Samothrace

1985 et 1987 Premier de sculpture au Salon de Marine, Premier Prix de sculpture de Gisors, Premier Prix de sculpture de Soisy

1987 Premier Prix de sculpture de Châtellerault, Grand Vittelius d’or de Vittel

1989 Prix de la sculpture, Washington

1991 Grand Prix de sculpture de Trouville

 

Commandes :

Tour Montparnasse, cinq sculptures monumentales, plâtre et béton

Hôtel Méridien à Paris, buste de Lionel Hampton, terre cuite

Ville de Penne-D’agennais, monument au poète Paul Froment, bronze

Ville de Charenton, buste du peintre Toffoli, bronze

Festival de Jazz du TBB de Boulogne-sur-Seine, sculpture pour l’affiche officielle, bronze

Hall d’Accueil d’une sté parisienne, buste monumental en l’honneur du baron Haussmann, bronze

© 2015 par Galerie GD

Toute reproduction est interdite.

SAS GalerieGD

Siret 813 427 309 000 14 APE 4778C RCS Bobigny

  • Facebook Clean